• Souvenirs du Vanuatu - 2012

    Quand je parle du Vanuatu, 3ème étape de mon tour du monde, la réaction de mes interlocuteurs est « Le quoi ? C’est où ? ». Alors : le Vanuatu est un Vanuatu 1archipel de 82 îles, ancien condominium franco-britannique (« les Nouvelles Hébrides »), situé dans le Pacifique au Nord-Est de la Nouvelle Calédonie. Quand je suis arrivée au Vanuatu, je n’avais aucune idée de ce que j’allais y trouver. Sur le web, j’avais trouvé peu d’informations sur ce pays. Je n’y ai passé hélas que 9 jours et j’ai visité les 3 îles les plus connues : Espiritu Santo, Tanna et Efate.

    Il y avait peu de touristes quand j’y suis allée. Il faut dire que c’était en mars, mois réputé pour être le plus pluvieux de l’année, voire le mois des cyclones. Mais je n’ai pas eu une goutte de pluie !

    Comme en Polynésie, chaque île est différente : Efate, où se trouve la capitale, est moins belle et moins intéressante ; Tanna est extraordinaire car on peut y voir un volcan très actif, le Yasur, en l’approchant de très près, et cette île est très traditionnelle (vie en tribus) ; Espiritu Santo possède des plages et des trous d’eau bleue magnifiques.

    Vanuatu 4Les Mélanésiens sont souriants. Certaines tribus coupées de toute civilisation moderne essaient de faire connaître leur culture et leurs habitudes, en accueillant ponctuellement des touristes. Même s’ils ne parlent ni anglais ni la langue officielle du Vanuatu (le bichalamar), ils essayent de communiquer, c’est touchant.  Ils paraissent vraiment en très bonne santé et épanouis, pourtant ils n’ont quasi rien à part la Nature.

    Dans les villages un peu moins reculés, si on a de la chance et qu’on arrive à trouver une petite épicerie pour acheter de quoi grignoter, il ne faut pas s’attendre à un choix d’hypermarché, et le caissier sera souvent un enfant ou une fratrie !

    Le Vanuatu est très attachant car ce pays n’est pas encore envahi par le tourisme, les habitants aiment partager leur culture, les paysages sont sauvages et beaux, et on se rend compte que nous, occidentaux, vivons avec beaucoup de choses inutiles.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :