• Une amie de lycée avait vécu un an  à la Réunion. C'est elle qui m'avait donné envie de découvrir ce département d'Outre-Mer. Ce furent des vacances sportives puisque quasiment chaque jour, nous avons randonné. Et les randos là-bas, c'est du costaud ! Que de courbatures le 2ème jour ! Heureusement, chaque soir, un punch fortement dosé nous attendait pour l'apéritif et un rhum arrangé terminait le dîner. C'est l'un des rares endroits où j'ai autant bu d'alcool fort pendant mes vacances. A croire que c'était un bon dopant pour le trekking...

    Nous avons été bien accueillis par les Réunionnais, sans doute parce que notre guide était un autochtone.

    Chaque cirque est différent : Mafate (que l'on n'atteint qu'à pied ou en hélicoptère), Cilaos et  Salazie. J'ai un souvenir extraordinaire du site du Piton de la Fournaise : au détour d'un virage, on s'est subitement retrouvé dans un paysage lunaire, immense. Je n'avais jamais vu un champ de lave aussi étendu.

    Je me souviens aussi avec attendrissement du lagon de Saint-Gilles où les petits poissons multicolores nageaient dans 20 cm d'eau à nos pieds.

    A l'époque, le chikungunya n'avait pas encore fait rage...


    votre commentaire
  • J'ai visité la Martinique plusieurs années après la Réunion, et, même si les paysages  martiniquais et la chaleur sont paradisiaques, je n'ai pas été autant émerveillée. J'aurais dû procéder en sens inverse !

    En Martinique je me suis initiée au catamaran. Malheureusement, l'accompagnateur était un fou furieux de la compétition et ne se mettait pas du tout au niveau de ses élèves débutants. Résultat : j'ai déssalé dès le 2ème jour, et en chutant dans l'eau j'ai failli me prendre un coup sur la tête qui aurait pu me laisser raide au fond de la mer... J'avoue que je n'ai pas trop apprécié.

    Enfin, ne crachons pas dans la soupe, cette contrée est bien agréable. Le rhum coule à flot (50° s'il vous plaît, quand ce n'est pas plus...), les plages sont belles, la Montagne Pelée est majestueuse (quand on arrive à voir son sommet).

    Nous avons rencontré des créatures qui étaient inconnues pour nous jusque là : des mangoustes et des  tourloulous (crabes rouge et noir).Crabe de MArtinique

    Nous avons vu énormément de jeunes qui ne travaillaient pas. Pas besoin de statistiques, on avait tout de suite une idée de l'importance du taux de chômage. On a vu également beaucoup de carcasses de voitures.

    En soirée, à l'époque, on entendait que du zouk. Impossible de partir de Martinique sans avoir appris à coller-serrer et à bouger ses hanches.

    De manière générale, j'ai trouvé les Martiniquais accueillants et très joviaux.

    La Martinique : un bon endroit pour ne pas se prendre la tête !


    votre commentaire
  • De l'archipel, je ne connais que Basse-Terre et Les Saintes. Des randos, je me rappelle surtout celle où nous sommes montés jusqu'à l'intérieur du cratère de la Soufrière, par un temps brumeux qui donnait un air de mystère. L'odeur du soufre était très prenante.

    Les iguanes sont très présents en Guadeloupe, certains mêmes tombent des arbres juste devant vous quand vous vous promenez...

    Les Saintes sont splendides, la mer est cristalline et nous l'avons particulièrement appréciée lors de notre semaine en kayak.

    Guadeloupe 1

    On m'avait dit que les Guadeloupéens n'étaient pas très accueillants avec les "Blancs", mais je n'ai pas ressenti de froideur particulière de leur part, au contraire. Je crois que le rhum aidait bien à être joyeux... J'ai un souvenir merveilleux des jus naturels de fruits exotiques (enfin, exotiques... pour nous !), qui nous attendaient tous les matins et toutes les fins d'après-midi, dans la salle à manger en plein air du centre UCPA.

     

    C'est un peu dommage que la Gaudeloupe (et la Martinique aussi d'ailleurs) soit  une destination plus chère que Cuba ou la République Dominicaine, pourtant proches. Le tourisme pourrait y être plus développé et apporter des ressources supplémentaires à ce département où le taux de chomage est élevé.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique